• PARTICULIERS : 📦 LIVRAISON OFFERTE DÈS 800€ D'ACHAT
  • LIVRAISON SOUS 3 SEMAINES
  • -10% SUITE À NOTRE PASSAGE DANS L'ÉMISSION, CLIQUEZ SUR LA TV EN BAS À GAUCHE 📺

Votre panier (0)

Finaliser ma commande
  • Livré sous 15 jours ouvrés

  • Paiement sécurisé

  • Conseillers disponibles

Femme avec coup de soleil qui représente la chaleur de son logement sans climatisation
Chaleur
5 MIN. DE LECTURE

5 gestes à adopter pour protéger son logement de la chaleur sans climatisation

5 MIN. DE LECTURE

Comment rafraichir son logement et résister aux fortes chaleurs sans climatiser ?

 

Les effets du réchauffement climatique sont déjà là, ils vont s’intensifier, nous devons nous préparer, nous adapter dès maintenant. Les canicules comptent parmi les phénomènes extrêmes qui deviendront courants. Aujourd’hui déjà, elles se font plus intenses, plus longues et plus fréquentes.

 
Journée chaudes France 2050

Journée où le mercure dépasse les 35°C (scénario RCP 4.5, tendance actuelle avec émissions stabilisées).

  

Cette chaleur de plus en plus pesante, nous la ressentons dans nos maisons l'été. A tel point que nombre d’entre nous envisagent d’installer des climatisations (taux d’équipement résidentiel : 22 % en 2019, prévisions pour 2050 : ~55%; source : Rapport RTE 2020).

 

Au regard des prévisions de vente de ces appareils producteurs de froid, la filière a de beaux jours devant elle.

 

Le problème, c’est que plus il fait chaud, plus ces climatiseurs consomment de l'énergie, polluent et renforcent l’effet d’ilots de chaleur urbain et renforcent la chaleur extérieure.

 

Bonne nouvelle, les solutions pour rafraîchir sans surconsommer, sans climatiser où sans polluer existent déjà. Petit tour des quelques gestes qui nous permettent de résister aux températures estivales.

 

Première protection anti-chaleur : les vitrages, fenêtres et volets.

Fermez vos fenêtres et volets en journée, ouvrez-les la nuit.

 

En été, la température extérieure monte au fil des heures de la journée. Pour conserver une température intérieure confortable, ventilez votre logement pendant les heures les plus fraîches.

 

Fermez vos volets, baissez vos stores dès que vos fenêtres sont exposées au soleil. Il est possible de laisser vos fenêtres ouvertes derrière vos volets clos jusqu’à ce que la température extérieure s'approche de la température intérieure.

 

L’idéal est de créer une circulation d’air, pour cela pensez à ouvrir des pans opposés du logement dès que possible le matin.

 

Laisser éventuellement les fenêtres exposées nord ouvertes plus longtemps, l’air y est bien souvent plus frais.

 

Ne réouvrez que le soir tard quand la température a suffisamment baissé à l’extérieur.

 

Si c’est envisageable (dans les étages par exemple), laissez une fenêtre ouverte la nuit pour faire entrer la fraîcheur plus longtemps.

 

Si vous n’avez pas d’occultants extérieurs, envisagez de poser des films isolants filtrant les rayons solaires sur vos vitrages, ils préservent votre foyer des températures quelques temps de plus tout en vous permettant de bénéficier de la lumière extérieure. 

 

Adoptez des plantes, une arme contre la chaleur 100% naturelle.

 

Si vous avez la chance d’avoir un extérieur, profitez des bienfaits thermiques des arbres, notamment des feuillus (caducs). Bien placés, leur ombre fera barrière aux rayons solaires et protégera votre logement. Vous profiterez de la fraîcheur et de l’humidité que ses arbres dégagent naturellement en été, et l’hiver, dénués de leurs feuilles, vous ne perdrez rien de l’exposition solaire.

 

Vous n’avez pas de jardin ?

Faites entrer la nature chez vous : sur le balcon et même en intérieur.

 

Les plantes transpirent, elles renvoient l’eau dans l’air. C’est le phénomène d’évapotranspiration. Ainsi, même en intérieur, vos plantes apporteront de la fraîcheur.

 

💦Pensez simplement à les arroser et à bien les exposer. Elles n’en seront que plus heureuses et vous le rendront bien.

 

Nota : Certaines ont des vertus dépolluantes et favorisent un intérieur plus sain.


Humidifiez votre logement

 

Les bonnes vieilles méthodes de grands-mères ont fait leur preuve pour augmenter la sensation de fraîcheur.

 

Des solutions variées qui feront très légèrement monter l’humidité de votre logement en cas de forte chaleur. Un petit florilège des éventualités: faire sécher le linge en intérieur devant les fenêtres, mouiller le sol (où comment joindre l’utile à l'agréable avec un petit brin de ménage), disposer différents bacs d’eau dans la maison, laisser un fond d’eau froide dans la baignoire


🚫 Éviter les appareils qui produisent du chaud

 

En période de canicule, préférez les alternatives aux appareils produisant de la chaleur :

 

- Évitez d’utiliser votre four.

 

- Préférez un barbecue sur le balcon ou une salade de crudités c’est plus de saison...

 

Éteignez les appareils électriques quand vous ne vous en servez pas : box internet, TV, ordinateur... La somme de leurs légères surchauffes dues aux ventilations peut faire monter la température de votre logement et diminuer votre confort.

 

Pensez long-terme, investissez pour protéger votre logement de la chaleur durablement

 

Protégez votre toiture


Le
toit est la principale source de déperdition de chaleur en hiver, c'est également la surface principale exposée aux rayons solaires l’été. C’est donc en grande partie par le toit que rentre la chaleur.

 

C’est particulièrement vrai pour les toits noirs. Pendant des périodes de canicule prolongée, la température en toiture peut monter à plus de 80°C pendant plusieurs jours sans possibilité de descendre suffisamment la nuit (lors de nuits chaudes) pour que l’isolant joue encore son rôle.

 

Pour éviter de solliciter votre isolation trop longtemps, le mieux est de faire barrage directement sur le toit. Bonne nouvelle, il existe des solutions. 

 

 

Toit réflectif 

 

Une peinture réflective appliquée en toiture fera barrière aux rayons solaires et notamment aux rayons infrarouges créateurs de chaleur. Ces peintures réfléchissantes sont le plus souvent blanches et destinées aux toits plats. Depuis peu, elles existent également dans divers coloris pour s’adapter aux toits ardoises et tuiles.

 

Pour le blanc, la surface du toit chute de 30 à 40°C pour un gain allant de 3 à 6°C en intérieur (en fonction de l’isolation et des matières de surface). 

 

ON PARLE DE VOTRE PROJET ?

Toit végétalisé 

 

Autre solution, la végétation. Les toits végétalisés apportent protection thermique en été et constituent un rempart de plus contre le froid en hiver.

 

 

Ces toits aux bienfaits nombreux (présence de pollinisateurs, îlots de fraîcheur) présentent une contrainte limitante : le poids.

 

En effet, ces solutions ne sont pas envisageables sur tout type de toit : pente, poids des plantes, matériaux, terre, poids de l’eau suite aux pluies...

 

Isoler votre logement

 

L’idéal est de bien isoler votre toiture pour vous mettre à l’abri des températures hivernales et estivales.

 

Prenez bien en compte le confort d’été lors du choix de votre isolant et étudiez le déphasage thermique de celui-ci (capacité exprimée en heures à ralentir le transfert de chaleur).

 

Noter qu’un projet d’isolation est un projet global qui inclut l’ensemble des éléments d’un logement. Seules 20 à 30% des déperditions se font par la toiture, pensez également à isoler vos murs, vos fenêtres, votre sol et à étudier les fuites d’air et ponts thermiques.

 

De plus, pensez à revoir la ventilation de votre habitat, la fraîcheur passe aussi par là.

 

Ces articles pourraient vous plaire

Femme avec coup de soleil qui représente la chaleur de son logement sans climatisation
Chaleur
5 MIN. DE LECTURE
11 JUN. 2023

5 gestes à adopter pour protéger son logement de la chaleur sans climatisation

Comment rafraichir son logement et résister aux fortes chaleurs sans climatiser ?   Les effets...
LIRE L'ARTICLE
Licorne devant arc en ciel image poétique pour évoquer le cool roof
Peinture réflective
4 MIN. DE LECTURE
8 FEB. 2022

C'est quoi une peinture réflective ? Et pourquoi notre Enercool est bien plus cool qu'une peinture blanche classique ?

3 principes pour bien comprendre la peinture réflective et ce qui la différencie d'une peinture...
LIRE L'ARTICLE
Bloc surface sous l'eau et au-dessus de l'eau (iceberg) pour représenter la partie cachée, non visible
Environnement
4 MIN. DE LECTURE
12 JUL. 2021

Quelle surface faudrait-il repeindre pour compenser le réchauffement climatique ?

Sur quelle surface faudrait-il appliquer de la peinture réflective pour compenser le réchauffement climatique ?...
LIRE L'ARTICLE
Ville avec soleil qui représente les îlots de chaleur un enjeu de la ville durable
Chaleur
7 MIN. DE LECTURE
27 JUN. 2022

Lutter contre les îlots de chaleur : enjeu de la ville durable

Adapter nos villes pour résister au phénomène d'îlot de chaleur urbain   Îlot de chaleur...
LIRE L'ARTICLE
  • Femme avec coup de soleil qui représente la chaleur de son logement sans climatisation
    Chaleur
    5 MIN. DE LECTURE
    11 JUN. 2023

    5 gestes à adopter pour protéger son logement de la chaleur sans climatisation

    Comment rafraichir son logement et résister aux fortes chaleurs sans climatiser ?   Les effets...
    LIRE L'ARTICLE
  • Licorne devant arc en ciel image poétique pour évoquer le cool roof
    Peinture réflective
    4 MIN. DE LECTURE
    8 FEB. 2022

    C'est quoi une peinture réflective ? Et pourquoi notre Enercool est bien plus cool qu'une peinture blanche classique ?

    3 principes pour bien comprendre la peinture réflective et ce qui la différencie d'une peinture...
    LIRE L'ARTICLE
  • Bloc surface sous l'eau et au-dessus de l'eau (iceberg) pour représenter la partie cachée, non visible
    Environnement
    4 MIN. DE LECTURE
    12 JUL. 2021

    Quelle surface faudrait-il repeindre pour compenser le réchauffement climatique ?

    Sur quelle surface faudrait-il appliquer de la peinture réflective pour compenser le réchauffement climatique ?...
    LIRE L'ARTICLE
  • Ville avec soleil qui représente les îlots de chaleur un enjeu de la ville durable
    Chaleur
    7 MIN. DE LECTURE
    27 JUN. 2022

    Lutter contre les îlots de chaleur : enjeu de la ville durable

    Adapter nos villes pour résister au phénomène d'îlot de chaleur urbain   Îlot de chaleur...
    LIRE L'ARTICLE