• PARTICULIERS : 📦 LIVRAISON OFFERTE DÈS 800€ D'ACHAT
  • LIVRAISON SOUS 3 SEMAINES
  • -10% SUITE À NOTRE PASSAGE DANS L'ÉMISSION, CLIQUEZ SUR LA TV EN BAS À GAUCHE 📺

Votre panier (0)

Finaliser ma commande
  • Livré sous 15 jours ouvrés

  • Paiement sécurisé

  • Conseillers disponibles

Jeune fille devant deux pots de peinture se demandant si elle sélectionne le pot A ou le pot B.
Economies d'énergie
Peinture réflective
6 MIN. DE LECTURE

Le vrai et le faux du cool roof : ce qu'il faut retenir

6 MIN. DE LECTURE

Bien comprendre le cool roofing

 

La Terre se réchauffe, les températures grimpent, chaque année voit tomber de nouveaux records. Nous tentons de nous adapter à ces changements. Aujourd’hui la solution massivement utilisée est la climatisation. 

 

Pourtant, la climatisation consomme de l'énergie, pollue et participe au réchauffement de nos villes en rejetant de l’air chaud. Une solution qui sonne maintenant comme un problème. Notamment depuis la récente explosion des coûts de l’énergie qui nous pousse tous : entreprises, particuliers, organismes collectifs, à tendre vers un nouvel objectif : limiter notre consommation.

 

Équiper nos bâtiments de toits cool roof est une solution permettant de préserver notre confort estival, limiter le recours à la climatisation et diminuer nos consommations d’énergies.

 

Une solution low tech inspirée des habitudes ancestrales de certaines villes du pourtour méditerranéen fourmillant de maisons blanches peintes à la chaux.

 

De plus en plus de solution dites cool roof apparaissent sur le marché, aussi il est facile d’entendre une chose et son contraire… Pour bien s’y retrouver, nous avons démêlé le faux du vrai sur le sujet du cool roofing.

 

Retrouvez cet article synthétisé en infographie :

 

vrai faux cool roofing

 

 

Une peinture cool roofing permet un gain thermique pouvant aller jusqu’à 6°C.

VRAI

 

En toiture, la température de surface chute de 40°C et la température intérieure chute aussi. Le gain exact est difficile à estimer car il prend en compte différents paramètres : la configuration du bâtiment (surface, hauteurs, isolation, vitrages, exposition …), l’emplacement géographique du bâtiment et du plus capricieux des paramètres : la météo.

 

Chez Enercool, nous avons mesuré une baisse de température en intérieur pouvant aller jusqu'à 6°C. La moyenne enregistrée chez nos clients est de 5°C de baisse de température.

 

Un toit blanc cool roof, permet des gains énergétiques.

 

VRAI 

 

Tout dépend du bâtiment sur lequel la peinture cool roof est appliquée.

 

La peinture permet de baisser la température du bâtiment. Et donc pour un bâtiment équipé de climatisation, celle-ci fonctionnera moins et engendrera une baisse de consommation énergétique.

 

Pour simplifier, un bâtiment sans climatisation percevra des gains thermiques quand un bâtiment équipé de climatisation percevra davantage un gain économique (moins d’énergie consommée, c’est moins d’euros dépensés).

 

Les gains énergétiques comme les gains themriques sont vfariables et dépendent de multiples facteurs : température de consigne, météo, besoin de climatisation, taux d’occupation …

 

Chez Enercool nous mesurons des gains pouvant aller jusqu’à 40 % d’économies sur la climatisation en période estivale. Chaque projet client fait l'objet d'une étude thermique qui permet de mettre en lumière les gains spécifiques thermiques et financiers attendus sur le bâtiment étudié.

 

 

Un toit blanc cool roof isole également l’hiver

FAUX

 

La peinture cool roof protège du chaud et c’est déjà bien.

 

Une peinture c’est 0,5 mm d’épaisseur déposée sur un toit, même si la conductivité thermique (Lambda) est époustouflante, elle ne suffira pas à protéger le bâtiment du froid en hiver.

 

Pour se prémunir du froid, rien de mieux qu’une isolation.

 

Un toit cool roof entraîne une surconsommation de chauffage en hiver

FAUX

 

En hiver, le soleil est plus bas qu’en été, il frappe donc la toiture avec un angle plus grand et moins puissant, le rayonnement est moins intense, le soleil est moins puissant, la durée d’ensoleillement est plus courte qu’en été et la couverture nuageuse plus importante.

 

Bref, la toiture est bien moins exposée en hiver qu’en été.

 

En été, le soleil frappe surtout la toiture quand en hiver, le soleil frappe principalement les murs et les fenêtres, l’apport solaire gratuit n’est donc que très peu impacté.

 

Certaines études ont montré qu’il existe un impact en hiver sur le besoin de chauffage. Cela est en effet possible dans certains cas. Cela va dépendre du bâtiment, de la typologie de toiture, de son âge, de son isolation, de son exposition …

 

Dans tous les cas, les gains mesurés en été surpassent largement le surplus de consommation en chauffage en hiver quand il est constaté.

 

Dans l’écrasante majorité des cas, l’effet est négligeable en hiver.

 

 

Une peinture cool roofing est aussi une étanchéité

 

FAUX

 

La peinture cool roof vient en renfort de l’étanchéité existante. Elle permettra au mieux de reboucher les microfissures présentes en toiture et de limiter la dilatation du revêtement. Dans ce cas, elle prolonge la durée de vie de la toiture mais ce n’est pas une étanchéité.

 

Certaines étanchéités réflectives existent. Si le sujet vous intéresse, veuillez nous contacter.

 

 

 

Le SRI est l’indice qui permet de comparer les peintures cool roof

VRAI

 

mais attention ....

 

Le sujet est un peu technique.

 

Le SRI est très souvent mis en avant par les sociétés spécialisées dans le cool roof. A raison, il s’agit d’un indice important. Il mesure la réflectivité de la peinture, sa capacité à réfléchir la lumière et les infra-rouges notamment. C’est un des éléments à comparer pour se faire une idée sur une peinture cool roof.

 

Un autre élément vient compléter le SRI, il s’agit du SRI vieilli. L’état vieilli est mesuré en laboratoire après 20 années d’usage sur revêtement incliné à 5°C ou 4000 heures de vieillissement artificiel.

 

Notez que le SRI et le SRI vieilli sont des indices normés qui sont mesurés en laboratoire sous certaines conditions. Certains fabricants utilisent les limites de la norme pour booster le SRI, notamment l’absence de condition posée sur le revêtement de mesure pour booster leur résultats. Une mesure sur plaque d’aluminium permet en effet de booster le résultat.

 

Chez Enercool, nous avons choisi de mesurer le SRI et le SRI vieilli sur bitume pour correspondre à 95% des revêtements de toits compatibles.

 

Le SRI vieilli permet de se faire un idée sur le pouvoir réfléchissant de la peinture à l’issue d’une durée déterminée, mais ne juge pas l’adhérence et la durabilité de la peinture en extérieur sur cette même durée. 

 

 

 

La durée de vie d’une peinture cool roof est de 20 ans

FAUX

 

La durée de vie d’une peinture réflective est estimée à 10 ans. Au bout de ces 10 ans, il est conseillé de vérifier l’état de la toiture et d’appliquer une nouvelle couche de finition.

 

Attention à ne pas confondre le test de SRI vieilli (expliqué ci-dessus) mesuré sur 20 ans artificiellement et durée de vie de la peinture.

 

Le SRI permet de se faire une idée de la capacité de la peinture à réfléchir la lumière après 20 ans d’application mais pas si la peinture résistera aux intempéries ni de son adhérence dans le temps.

 

 

La peinture cool roof est garantie 10 ou 20 ans ?

FAUX et faux

 

Ni l’un ni l’autre.

Aucune garantie légale de 10 ou de 20 ans n’est proposée sur la peinture. La seule garantie offerte est une garantie biennale (2 ans) à réception de chantier. Attention, les travaux de peinture ne sont pas soumis à décénnale.

 

Renseignez-vous bien et comparez les offres en détail.

 

 

Le temps de retour sur investissement du cool roofing est court

VRAI et FAUX. Ca dépend ...

 

Le temps de retour sur investissement est estimé par bâtiment. Là encore il faut prendre en compte divers paramètres : prix de l’énergie, consommation, consommation liée au froid, température de consigne, météo …

 

Le temps de retour sur investissement est donc variable. Il est parfois très court (1 an, pour les plus gros consommateurs de froid et très mal isolés) parfois plus long (jusqu’à 6 ou 7 ans, moins de consommations énergétiques ou une meilleure isolation). En moyenne, nous constatons un temps de retour sur investissement situé entre 3 et 4 ans.

 

Comme spécifié, ce calcul est complexe et intègre de nombreux paramètres. Enercool propose de réaliser une estimation de ce calcul par projet, un détail du calcul est fourni au client.

 

Il est à mettre en rapport avec le temps d’usage de la peinture de minimum 10 ans. Enercool propose sur demande également des simulations et des calculs d’économies d'énergies sur 20 ans après l’application d’une nouvelle couche de finition.

 

 

Il existe des peintures cool roofing avec des matières bio-sourcées

VRAI

 

Certaines peintures de cool roof ont dans leur composition des matières bio-sourcées et/ou issue de l’économie circulaire issus de brisures de pare-brise, ou de coquille d'huîtres … pouvant remplacer une partie du carbonate de calcium compris dans leur formulation.

 

Il est important de noter que la part de ces ingrédients est limitée dans la formule, elle est même bien souvent minime.

 

Chez Enercool, nous avons choisi de limiter l’empreinte de notre peinture en limitant les ingrédients de la formule et par l'absence de produits nocifs pour l’environnement comme les dérivés fluorés plutôt que par l’ajout de quelques % de matières recyclées.

Ces articles pourraient vous plaire

Femme avec coup de soleil qui représente la chaleur de son logement sans climatisation
Chaleur
5 MIN. DE LECTURE
11 JUN. 2023

5 gestes à adopter pour protéger son logement de la chaleur sans climatisation

Comment rafraichir son logement et résister aux fortes chaleurs sans climatiser ?   Les effets...
LIRE L'ARTICLE
Licorne devant arc en ciel image poétique pour évoquer le cool roof
Peinture réflective
4 MIN. DE LECTURE
8 FEB. 2022

C'est quoi une peinture réflective ? Et pourquoi notre Enercool est bien plus cool qu'une peinture blanche classique ?

3 principes pour bien comprendre la peinture réflective et ce qui la différencie d'une peinture...
LIRE L'ARTICLE
Bloc surface sous l'eau et au-dessus de l'eau (iceberg) pour représenter la partie cachée, non visible
Environnement
4 MIN. DE LECTURE
12 JUL. 2021

Quelle surface faudrait-il repeindre pour compenser le réchauffement climatique ?

Sur quelle surface faudrait-il appliquer de la peinture réflective pour compenser le réchauffement climatique ?...
LIRE L'ARTICLE
Ville avec soleil qui représente les îlots de chaleur un enjeu de la ville durable
Chaleur
7 MIN. DE LECTURE
27 JUN. 2022

Lutter contre les îlots de chaleur : enjeu de la ville durable

Adapter nos villes pour résister au phénomène d'îlot de chaleur urbain   Îlot de chaleur...
LIRE L'ARTICLE
  • Femme avec coup de soleil qui représente la chaleur de son logement sans climatisation
    Chaleur
    5 MIN. DE LECTURE
    11 JUN. 2023

    5 gestes à adopter pour protéger son logement de la chaleur sans climatisation

    Comment rafraichir son logement et résister aux fortes chaleurs sans climatiser ?   Les effets...
    LIRE L'ARTICLE
  • Licorne devant arc en ciel image poétique pour évoquer le cool roof
    Peinture réflective
    4 MIN. DE LECTURE
    8 FEB. 2022

    C'est quoi une peinture réflective ? Et pourquoi notre Enercool est bien plus cool qu'une peinture blanche classique ?

    3 principes pour bien comprendre la peinture réflective et ce qui la différencie d'une peinture...
    LIRE L'ARTICLE
  • Bloc surface sous l'eau et au-dessus de l'eau (iceberg) pour représenter la partie cachée, non visible
    Environnement
    4 MIN. DE LECTURE
    12 JUL. 2021

    Quelle surface faudrait-il repeindre pour compenser le réchauffement climatique ?

    Sur quelle surface faudrait-il appliquer de la peinture réflective pour compenser le réchauffement climatique ?...
    LIRE L'ARTICLE
  • Ville avec soleil qui représente les îlots de chaleur un enjeu de la ville durable
    Chaleur
    7 MIN. DE LECTURE
    27 JUN. 2022

    Lutter contre les îlots de chaleur : enjeu de la ville durable

    Adapter nos villes pour résister au phénomène d'îlot de chaleur urbain   Îlot de chaleur...
    LIRE L'ARTICLE